Enfance et écrans : de l’emprise vers la maîtrise

Catégorie de l'événement : Conférence-Débat

Horaires : 9h00 - 16h30

Type de lieu : Etablissement d’enseignement (collège, lycée, université, centre de formation)

Adresse :

IRTESS 2 rue du Professeur Marion
21000 Dijon
Côte-d'Or Bourgogne-Franche-Comté

Description :

Troubles de l’attention, retard de langage, absence de sociabilité, hyperactivité… Et si le problème venait d’une surexposition aux écrans ?

Troubles de l’attention, retard de langage, absence de sociabilité, hyperactivité… Et si le problème venait d’une surexposition aux écrans ?  La consommation d’image est un phénomène social qui semble kidnapper imperceptiblement notre attention : une télévision allumée en permanence, des dessins animés pour faire avaler les repas, des jeux sur applications pour « stimuler » l’éveil ou obtenir un moment de paix… des adultes rivés sur leur smartphone ou leurs jeux vidéo etc.

Parents, travailleurs sociaux, professionnels de l’enfance observent ces dernières années des enfants qui se montrent captivés par les images animées, délaissant les livres et les jouets mis à leur disposition, avec souvent des troubles massifs de l’attention, jusqu’à des symptômes graves évoquant l’autisme : retards de langage, grande agitation, défaut de sociabilité, comportements violents.

Sommes-nous confrontés à une génération inédite d’enfants ? Quels sont les effets sur le développement d’une exposition prolongée aux écrans ? A partir de quel moment considère-t-on que cette exposition est néfaste ? Peut-on parler d’addiction aux écrans ?

Sabine Duflo, psychologue clinicienne et thérapeute familiale, travaille depuis plusieurs années sur la difficile « fabrique » de l’attachement entre un enfant et son entourage. Elle fait l’hypothèse d’une « relation parent-enfant empêchée par un appareil qui génère des images en mouvement, fait du bruit, émet de la lumière ».1

Selon elle, la régulation du temps consacré aux écrans est un enjeu de santé publique. En l’absence de campagnes de prévention sur le sujet, les familles doivent se débrouiller seules car les messages sont brouillés en raison des conflits d’intérêts entre industrie économique et politique de santé.

1 DUFLO, Sabine. Quand les écrans deviennent neurotoxiques, protégeons le cerveau de nos enfants. Paris ; Hachette livre, 2018 . p.13

9h – 12h : « Enfance et Écrans : de l’emprise vers la maîtrise »

Des chiffres pour comprendre
0-5 ans : les risques de troubles envahissants du développement
Histoires de cas
5-10 ans : des troubles de l’attention massifs et des troubles du comportement
Les repères à appliquer en famille.

13h30 – 16h30 : « 10-15 ans et les écrans »

10-15 ans : quels changements ?
Rôle des écrans : positif ? Négatif ?
Histoires de cas
Rôle de l’adulte
Règles et conseils pour protéger le jeune.

Télécharger le document : irtess_conference_20190402

Contact

CH LA CHARTREUSE
Email : nathalie.chupin@chlcdijon.fr
Tel : 03 80 42 48 04